Belgian players of Flames of War
Flames of War is a trademark of Battlefront miniatures.
 
PortalPortal  HomeHome  GalleryGallery  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  RegisterRegister  Log inLog in  

Share | 
 

 Revues WWII

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Bazooka Joe
Moderator
Moderator
avatar

Number of posts : 1270
Age : 45
City : Bierges
Division : 3rd Division
Registration date : 2006-03-01

PostSubject: Revues WWII   Wed 31 May - 14:18

Voici le lien vers une excellente revue : Batailles & blindés

Avec le contenu du prochain numéro (n°14)

http://www.batailles-blindes.com/kiosque2.htm

_________________
L'objet de la guerre ne consiste pas de mourir pour son pays mais de faire en sorte que ce soit l'ennemi qui meure pour le sien! Général Patton
Back to top Go down
Djall
Sergeant
Sergeant
avatar

Number of posts : 149
City : Wavre
Registration date : 2006-03-09

PostSubject: Re: Revues WWII   Wed 14 Jun - 8:37

Voic quelques préicisions faites par Cédric Mas, l'auteur de l'article sur les Italiens.

Quote :
Bonsoir,

Comme promis un peu partout je vais me lancer dans un erratum de mon article. J'ai relevé de nombreuses erreurs ou imperfections que je m'empresse de corriger en exclusivité sur le forum.

Je tiens à préciser que j'assume toutes ces erreurs même si j'ai découvert les cartes, les profils et certaines légendes comme vous...

N'hésitez d'ailleurs pas à me faire connaître des erreurs que j'aurai laissé passer...

allons-y donc :
- la légende de la photo pp 30-31 n'est pas de moi et gagnerait à être précisée, notamment en ce qu'à ma connaissance les unités engagées en Libye n'étaient quasiment pas équipées d'OM 37 ou 38...
- p.32 : les 6 M11/39 du I bataillon touchés lors du premier combat du 5 août 1940 étaient TOUS considérés comme récupérables et non "irrécupérables" (tous ne le furent pas cependant pour des raisons inconnues) ;
- p.32 : le groupe MALETTI ne s'est pas perdu mais a été rapproché de la côte sur ordre afin de soutenir l'avance sur Sidi Barrani par la plaîne côtière de Solloum (il manque une phrase d'éclaircissement);
- je tiens à rajouter aux légendes des deux photos pp.32-33 que les M13/40 attaquent les trapes de tourelle ouvertes pour des raisons évidentes de visibilité (cf encart). Les photos viennent du Museum tank Bovington et non de l'USSME.
- la carte p.33 comporte de nombreuses erreurs même si l'essentiel y est (le dispositif italien est discontinu est orienté nord-est /sud-ouest en "échelon refusé" et non perpendiculaire à la frontière) : les divisions occupant Bug Bug (éléments GAF) et Capuzzo (4DCCNN) sont erronées l'orthographe de Bir El Gobi est erroné (erreur générale sur toutes les cartes), il manque Alam Abu Hileiuat (au sud-est du Groupe maletti) ;
- l'encart page 35 sur le M13/40 : le canon est de 32 calibres (bien vu Aymeric !), et la conclusion a été fortement retouchée par le rédacteur (ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose) ; l'interphone du chef de char doit être déconnecté en cas de rotation RAPIDE ou BRUTALE de la tourelle ;
- la carte page 36 : elle comporte plusieurs erreurs (la brigade babini devient 4), et surtout les unités de la Sabratha seront engagées devant derna (même si le QG de la division reste à Berta), le groupe Piana fait le lien entre Babini (à Mechilli) et Derna, et un petit groupe mécanisé ad hoc est constitué pour courvir l'aéroport de Martuba (avec les 4 derniers M11 et deux AM brits capturées).
- l'info importante de la page 36 est l'inégalité des effectifs entre le I et le II bataillons de M11 (c'est 24 chars qui sont partis en AOI, dont 18 du II bataillon et non 12).
- les profils de la page 37 : la chenillette CV35 est du VII bataillon (comme le M13) mais du quatrième peloton (3 bandes), l'erreur est de ma seule responsabilité ;
- les photos page 38 sont du Tank Museum de Bovington et celle du haut n'est pas de février 1941 (elle n'était pas prévue pour être passée, je ne l'ai pas étudiée ni légendée).
- les profils page 39, le char sur la remorque Viberti est un M11 et non un M13 (vous l'aurez reconnu facilement car le canon est en casemate) ;
- page 38 : dans le texte, les deux unités blindées (Babini et Bignami) auraient pu former une voire deux divisions blidnées. En revanche il manque une précision importante par rapport aux échanges que j'ai eu ici même à la suite de la première partie : les Bersaglieri devaient compléter la brigade Babini ne purent vu les évènements être engagés avec elle, elle restera donc sans infanterie rattachée (alors que l'oganigramme prévoyait un régiment complet).
- la carte page 40 : la Sabratha n'atteindra jamais Agedabia (seul le groupe Allegri sortira de la nasse avec des éléments des échelons arrières des différentes unités, l'erreur vient du MONTANARI lui-même) ; l'ordre d'arrivée des colonnes italiennes est le suivant :
- groupe Allegri ;
- 10ème Bersaglieri ;
- groupe Colpani ;
- groupe Moech ;
- groupe Pasquali ;
- groupe Bignami (chars) ;
- groupe Piana (avec le XXI bataillon eretard sur Bignami);
- brigade Babini ;
- 12ème d'artillerie
- groupe Ferrara.

à cette date la division Sabratha est "éclatée" entre ces diverses groupements d'importance tactique très différente.

Si cela vous intéresse je vous donnerai le détail de leur composition respective... mais il est dommage que la carte ne les mentionne pas...

- la carte générale : pas de remarques à part l'orthographe de Bir El Gobi et l'absence du chemin de fer entre Barce et Soluch.
- la photo de la page 45 comme celle du haut de la page 46 sont du Museum Tank Bovington.

Voilà, sur le plan des points positifs, je ne résiste pas au plaisir d'attirer votre attention sur les photos du bas des pp. 46-47 qui n'ont que rarement été publiées et qui sont magnifiques notamment au regard des uniformes (p. 47) et du camouflage de l'AM britannique capturée par la 4 DCCNN manifestement décorée des bandes tricolores (une belle maquette à réaliser !).

Voilà désolé encore pour les désagréments de ces errata mais je ne pouvais vous laisser sans mon avis, étant entendu que ce n'est pas exhaustif...

Pour répondre par avance à Cyril, le fait de mentionner "unité inconnue" n'est pas une facilité (je préfère dire la révité que de broder ou d'inventer). Les profisl sont établis à partir de photos et malheureusement pour les chars italiens les marquages ne permettent pas toujours de déterminer l'unité (c'est même plutôt rare car les signes tactiques sont réduits et de petite taille), voilà...

Cordialement et bonne lecture,

CM
Back to top Go down
http://photo-de-guerre.aceboard.fr/
 
Revues WWII
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» Britain's Greatest General

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Flames of war - Belgian army :: Looking for opponent(s) :: Meeting room-
Jump to: